Qu’est ce qu’une SCI ?

Une Société Civile Immobilière ou SCI est une association de personnes qui souhaitent acquérir un bien immobilier afin d’en tirer des bénéfices. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, mais que vous n’avez pas les moyens nécessaires, la SCI est la solution adéquate pour vous. Zoom sur la SCI, son utilité et ses avantages.

SCI : définition

La SCI immobilier est une société civile constituée dans le but de mettre en location un bien immobilier. Par conséquent, vous devez être au moins au nombre de deux personnes pour pouvoir la créer. Les deux personnes peuvent être physiques ou morales. Comme pour toute entreprise, il doit y avoir des statuts qui vont déterminer les apports de chaque associé. Il faut également établir son nom, son siège social, sa durée de vie, les modalités de son fonctionnement et, bien évidemment, son capital. Au minimum, vous devez prévoir 1500 euros pour publier les statuts de votre société civile immobilière. La SCI se distingue des sociétés commerciales par le biais de son objet civil qui déloge l’application du Code de commerce. Ce genre de société donne la possibilité à un groupe de personnes de constituer et de gérer en commun un bien immobilier.

L’utilité d’une SCI

Ce qui pousse les associés à investir dans une SCI immobilier est, en général, le fait de pouvoir tirer profit des loyers du bien immobilier. Sachez qu’il n’est pas possible de constituer une société civile immobilière que pour l’achat et la détention des biens immobiliers. Il vous est donc impossible d’effectuer une activité commerciale. Néanmoins, selon la loi, vous pouvez encore acheter un terrain, y faire construire et revendre le bien, par la suite. En d’autres termes, si ce dernier a été construit par vous et vos associés, vous pouvez le revendre, mais si vous l’avez acheté, il ne pourra pas être revendu.

Les avantages d’une SCI

Investir dans une SCI immobilier offre de nombreux avantages. La transmission est, par exemple, exonérée d’impôts. En effet, chaque ascendant peut transmettre à chaque descendant 156 974 euros tous les 6 ans, sans devoir payer des impôts. Vous avez donc la possibilité de transmettre votre patrimoine à vos descendants en parts de société civile immobilière. La SCI offre aussi des avantages pour l’immobilier d’entreprise. Un entrepreneur peut en créer une qui louera un local à son entreprise commerciale. Par la même occasion, le local sera mis à l’abri d’une liquidation judiciaire de la société commerciale. Si la société civile est imposable à l’impôt sur le revenu, alors elle pourra bénéficier de la réduction d’impôt Scellier.

Investissement immobilier : quels bien ne surtout pas acheter ?
Comment devenir rentier grâce à l’investissement immobilier ?